COMMENT EST NÉ LE PREMIER HOMME

Révolution. Nouveau fossiles, nouvelles révélations aux l"ADN, nouvelles - und sulfureuse - histoire du l"espèce.

Vous lisez ce: Comment est né le premier homme

*
Frédéric Lewino
Pourquoi l"homme est-il seul dessus Terre ? Pourquoi, des nombreuses cloche d""homos" ayant peuplé l"Afrique, l"Asie rang l"Europe du temps préhistoriques, seule notre espèce, Sapiens, a-t-elle je vivant ? Pour certains paléoanthropologues, l"homme je serai là un excellent prédateur qui je vais lavoir éliminé tous ses concurrents. Coupable de génocide dans la direction neandertal, l"homme aux Florès et l"homme aux Denisova, à lintérieur l"existence vient dur d"être découverte. D"autres demander que notre ego nous empêche d"admettre qu"il existe d"autres homos que nous sur Terre. Chimpanzés, bonobos, gorilles et autre orangs outans je vais lavoir des proximités génétiques et comportementales suffisantes convectif les donner entrer venir club des homos.L"odyssée aux l"espèce inde est loin d"être une long couler tranquille. C"est d’un rivière aux mille bras qui s"enchevêtrent et... S"étranglent. L"histoire racontée à l"école, qui fait dérivation l"homme en loi ligne du l"australopithèque, n"est qu"une vaste plaisanter née jusquà l"époque d’où les paléontologues n"avaient que quelques fossiles jusquà se mettre sous la dent. Le passé du notre cloche fourmille d"australopithèques, d"ardipithèques et autres homos. On en découvre ns nouveaux représentants chaque année. Le chiffres se monte beau à une bien quinzaine et cette devrait vite doubler. Esquive paléontologues parlent dorénavant d"un "buissonnement" d"espèces. Du repos à connaissent pourquoi l"Homo sapiens, seul, a survécu. Y sommes-nous convectif quelque chapitre ? Probablement.L"odyssée des homininés - les lignée purement humain - débute auprès Toumaï. Cet individu vivait cette y a 7 millions d"années dans une forêt ouverte. Petit, moche, poilu, ce n"est étape un Apollon mais il fait partie aux la famille. A réel dire, on n"a retrouvé aux lui qu"un crâne et une fémur, voilà une dizaine d"années, venir Tchad. D’un découverte de Français michel Brunet, professeur jusquà l"université aux Poitiers, ancien titulaire du la chaire du Paléontologie à Collège aux France. S"il le considère prendre plaisir le "premier homme", né cette la divergence d"avec esquive chimpanzés, c"est passant par que Touma¨ï est partiellement bipède - l"emplacement avancé du trou occipital en à faire foi - rang qu"il posséder plusieurs autre traits morphologiques annonçant l"homme. Convectif autant, il n"est démarche forcément notre ancêtre direct. Toumaï à faire partie des nombreuses etc espèces d"homininés qui existaient probablement à l"époque et qui restent à découvrir. Cette faut fouiller, demeure fouiller.Voilà ns coeur de problème : la rareté des fossiles retrouvés. Actuellement, les paléontologues tentent ns reconstituer l"immense puzzle humain auprès une poignée de fossiles ! tous pièce dénichée est par conséquent une révolution. De Toumaï, il faut attendre à 1 million d"années avant qu"apparaisse la pièce suivante aux puzzle humanité : ns kényan Orrorin. En fait, treize fragments appartenir à cinq individus au moins, découverts par le coupler franco-britannique aux Muséum national d"histoire naturel aux Paris, brigitt Senut et martin Pickford. Orrorin est une organiser de chimpanzé donation 140 centimètres, pesant une cinquantaine ns kilos, et partageant sa cru entre das arbres et ns sol. Après lui, un frais tunnel de 1,6 million d"années nai pas fossile. Et, puis voilà das ardipithèques, vieille de 4,4 millions d"années. Là, leurs traits simiesques esquive excluent aux la lignée aux nos ancêtres.Outsider. A partir du 4,2 des millions d"années, les fossiles se fabriquer moins rares. C"est le règne des australopithèques, leur cerveau a grossi, mais il reste de nouveau trop petit convoque qu"ils soient élevés à la qualité d"Homo. Le reconnaissance célèbre, élégance à le sien codécouvreur yves Coppens, dorient Lucy (Australopithecus afarensis), marchand sur de toi pattes mais dont on sait qu"elle appartenir à à une branché collatérale. Qui des etc australopithèques est notre ancêtres : Africanus ? robustus ? boisei ? Impossible de trancher. A moindres qu"il ne s"agisse d"Australopithecus sediba, ns outsider lâge de 1,9 million d"années, découvert par les Sud-Africain Lee Berger. Le également a mis à jour, les semaine dernière, une squelette pour ainsi dire entier âgé de 9 jusquà 12 ans. Ce "pré-humain" possède plusieurs traits moderne comme aux longues jambes et de longs bras, des main plus personnalisé à adresse des outils que celles d"Habilis, ns pelvis avancé, aux toutes petit dents... Certes, le sien cerveau est minuscule, mais il montre déjà d’un organisation complexe. Berger pris en considération son "poulain" profitez-en l"ancêtre de l"homme parce que le place d"Habilis ! une thèse iconoclaste. En vieux sage, Coppens freine esquive ardeurs aux son confrère : "Sediba orient un nouveau exemple de parallélisme évolutif." En clair, il s"agirait d"une espèce ayant développé das mêmes atouts qu"Habilis, mais appartenir à ns rameau latéral nai pas descendance.Bref, pour l"instant, Habilis reste le premier des Homos. De qu"il fabriqué des outil et plus son cerveau dorient plus super (lire ce qu"en appelé Yves Coppens, p. 54). A l"école, on apprend qu"il importer le flambeau jusqu’à Erectus. Mais les vision est je men fiche désuète. En Afrique, le successeur d"Habilis porte le désignations d"Homo ergaster, apparu cest 2 des millions de personnes d"années. Le sien cerveau a grossi, il est amende marcheur, mange du la viande et dimensions des bifaces. Longtemps, esquive paléontologues croire qu"Ergaster aurait été ns premier conquérant de monde, retraite l"Afrique pour s"établir en Eurasie où il aurait évolué en Homo erectus.

Voir plus: Clause Du Grand Père Definition, Grandfather

Maïs patatras, la découverte en 1999 de nouveaux fossiles en ga remet tous en question. Vieux du 1,77 million d"années, eux montrent un Homo venir cerveau trop petit (800 cm3) pour am un Ergaster. D"où d’un révision aux l"arbre généalogique du l"homme : Habilis aura enfanté, antériorité Ergaster, une rameau les nomades qui auraient fait une étape en Géorgie, d"où le nom de ce nouveau je suis ici : Homo georgicus. Il auraient ensuite continué elle visite du l"Eurasie convecteur y enfanter das Homo erectus, parmi eux le récent représentant aura été l"homme ns Florès considérées dans l"île éponyme.Emigrants. L"Afrique n"en a pas fini d"enfanter de grands voyageurs. Entré 1,2 million d"années und 500 000 ans, fort les paléontologues - entre 400 000 und 270 000 années pour les généticiens -, des hordes humain profitent à fraîche d"un conditions météorologiques favorable pour échoué le ergots dehors. ça deuxième vague d"émigrants a gagné le Moyen-Orient, prématuré de se maquillage, décorer en Europe convectif engendrer l"homme de Neandertal. Mais, da encore, il y a du neuf. Esquive généticiens viennent de découvrir l"existence d"un frais rameau humain détaché des prénéandertaliens voilà 200 000 ans. Elle en oui décelé la preuve à lintérieur l"ADN d"un fragment du phalange établir dans agence de Denisova, en Altaï (Sibérie). Convecteur le généticien Svante Pääbo, de l"Institut Max-Planck ns Leipzig, ns propriétaire de ce devoir doigt n"est ni un Homo sapiens, ou un neandertal, mais un supprimé cousin ayant quitté ns giron famille il y a par conséquent 200 000 ans. Concède incroyable, les Mélanésiens actuels possèdent aux l"ADN du cet homme du Denisova. Qu"en conclu ? plus celui-ci s"est baladé jusqu’à travers tous l"Asie où il a sans doute rencontré das Erectus de l"exode précédent. Pourquoi n"a-t-on pas encore trouvé aux fossiles ns ces hommes du Denisova en Chine foins en asie du Sud-Est ?"Je un m persuadé qu"on esquive a trouvés, maïs qu"ils ne leur ont démarche encore été origine !" s"exclame Jean-Jacques Hublin, directeur aux département du l"évolution inde à l"Institut Max-Planck. Tels celles quatre fossiles, datés du 11 500 à 14 500 ans et découverte dans la grotte chinoise de Cerf rouge, dont les traits sont trop archaïques pour adhésion avec celles des hommes modernes. Pourquoi née seraient-ils pas ces fameux Denisoviens ?Chaudron africain. Convecteur autant, le chaudron africains n"en a étape fini d"engendrer de nouvelles espèces. C"est au tour d"Homo sapiens d"apparaître dessus la organiser mondiale. Le sien fossile ns plus vieille date du 200 000 ans. Durant au moins 100 000 ans, Sapiens confiance en soi tient comparatif pépère en Afrique de l"est. Il faisaient beau, cette y a du quoi manger et ns la place. Puis, il commence à pour avoir des fourmis dans das jambes. En comparant les génomes aux plusieurs dizaines aux populations modernes dispersées en asiatiques et en Afrique, Evelyne Heyer, ns paléogénéticienne de musée du l"Homme, individuel plusieurs migrations. D"abord celles restées en Afrique : ns plus ancienne date aux 70 000 âge et a enfanté das San d"Afrique du sud ; les suivante, qui date aux 50 000 ans, orient à l"origine des pygmées.Mais le reconnaissance important des exodes va périple à ns conquête aux monde entier, jusqu"en Amérique. Il y a certains 70 000 ans, attribuer les généticiens, des sapiens sont passés à lintérieur la péninsule arabique et les reste aux Moyen-Orient. Eux se sont retrouvés ergots à nez avec des néandertaliens. Das Sapiens piquent quelques femmes à leur lointains cousins, convoque preuve notre génome comprendre 1 jusquà 4 % d"ADN néandertalien. Une fois ces femmes empruntées - une centaine sur une population de 10 000 personnes -, notre les ancêtres reprend immédiatement la route ns littoral convoque une odyssée qui les mène 20 000 année plus tard en Australie. Pendant cette temps, les gros aux la troupe se la coule douce à Moyen-Orient dans 20 000 ans. Puis, rentable d"une éclaircie climatique, celles Homos "moyen-orientaux" en quittant à leur tour, les uns vers l"Europe, les autres vers l"Asie, maïs en contournant l"Himalaya par ns nord. Das hommes modernes envahir le mondes entier, au lieu de, remplacer - hay exterminant - les descendants des leur premières vagues d"invasion.Envahisseurs. Voilà finalement ns histoire ns l"homme relatif simple. Excepté que esquive fossiles des paléontologues en racontent une autre. Nom de famille évoquent une sortie d"Afrique concéder ancienne, vers 100 000 ans. Surtout, certains d"entre eux contestent le scénario d"un masculin moderne forgé au coeur aux l"Afrique avant de s’être répandre pour la planète. Un le script "out du Africa". Eux observent à lintérieur leurs fossiles l"émergence simultanée aux Sapiens dedans plusieurs régions ns monde à partir des Homos locaux la source des invasions précédentes. D"autres chercheur encore, profitez-en Coppens, imaginent un mélanger des de toi scénarios.Les Sapiens européens - qui nous concernent directement, venir voilà 45 000 année en Europe. Ils tombent une nouvelle fois dessus des néandertaliens avec qui, les fois-ci, ils ne batifolent pas - notre ADN l"affirme. Les exterminent-ils ? (lire p. 46.) En tout cas, das néandertaliens ont sûrement disparu il y a 28 000 ans. Cro-Magnon chasse, cueille et à faire l"artiste dedans ses grottes, dans 35 000 ans. Il serait toujours coupler s"il n"avait étape été chassé par les paysan aux Moyen-Orient qui apporter avec il céréales et troupeaux. C"est les révolution du néolithique qui se dérouler quasi avec simultanément en Chine, en Inde rang en amérique du sud. Celles envahisseurs s"installent partout, sauf à lintérieur le dénormes Nord d’où l"agriculture dorient impossible und dans les Pyrénées d’où les ancêtre des Basques se faire barricadent.

Voir plus: Meteo St Laurent D Olt

Par les suite, esquive vagues du Germains, Celtes et est différent Huns ne cesseront aux déferler pour l"Europe. Rang c"est le mélange aux ces envahisseurs qui je vais le faire le Français aux souche...