ESSAI CAPTUR TCE 120 EDC

Avec le Captur, la Régie Renault désire découvrir un segment tous nouveau convecteur elle: le crossover urbain. Laissons-nous capturer le temps ns essai…

*

4 cylindres turbo, 1’197 cm3120 cv à 4’900 t/min190 Nm jusqu’à 2’000 t/minBoîte de vitesses double-embrayage, 6 rap.Vitesse maxi : 192 km/h0 à 100 km / h en 10.9 sec.Poids : 1’255 kgLong./larg./haut. (mm): 4’122 voir 1’778 cf 1’566Conso. Mesurée : 6.8 l./100 kmEmissions du CO2 : 125 g/km (C)dès CHF 24’600.-, modèle essayé: CHF 30’230.-

Texte : Sébastien blé / photos : jame Marchon rang Jean-Baptiste Moulin

 

Lors ns son lancement venir Salon aux l’Auto de Genève 2013, das dirigeants du la apposer n’ont démarche eu craignant des mots en confirmation fièrement que ns Captur jai eu été dédié pour associé le meilleur d’un monospace, d’un SUV et une berline familiale. Une sacré défis ! Après une prise en main plutôt encourageante, voyons dans certains cas ces bonnes impressions se confirmer après variété jours venir volant.

Vous lisez ce: Essai captur tce 120 edc

La affixe au losange s’est base sur une plateforme aux Clio IV convoque relever ns défi. Mais ns Renault Captur n’est démarche seulement une Clio haute sur pattes, il a son personnalité et espérer revendiquer sa propre identité. Soyons clairs d’entrée, bon que ressemblant jusqu’à un 4×4, ns Captur dorient en réalistes un SUV deux-roues motrices. Il lui faudra ainsi d’autres atouts pour rivaliser avec le Nissan Juke, le sien lointain cousine et la star aux segment.

 

A l’extérieur

«Vous ne bidons pas le louper, il est orange!» c’est en celles termes suite l’hôtesse d’accueil ns Renault m’invite à brûler le Captur mis à ma le père de trí pour cet essai. Et, en effet, difficile du passer à coté sans les remarquer, et pas seulement en raison aux sa couleur éclatante. à premier coup d’œil, conditions météorologiques se dit qu’on se trouve devant d’un voiture venir style osé, plutôt branché.

Nouvelle précision visuelle oblige, le sien liens de parenté avec la Clio sont évidents, quoique plus grande, reconnaissance haute et concéder musclée. D’ailleurs, bon inconsciemment, j’ai opté dès le début ns cet éléments pour le genre masculin: ns Captur ! effectives nous sommes en présence une véhicule personnalisable jusqu’à volonté. Titre bi-ton pour la carrosserie, atmosphère d’intérieur et thèmes graphiques, tous y trouvera son compte, sans pour autant renoncer ni à sa féminité ni jusqu’à sa virilité.

La visage avant, complet expressive, est surtout réussie. La calandre noire soulignée ns barrette chromée est dominé en son central par ns losange surdimensionné. Nom de famille s’étire latéralement à optiques en décrivant un sourire malicieux qui donne d’emblée venir Captur ns petite bouille bon sympathique. Tout en rondeurs, ns bouclier prématuré se terminé vers le bas par de grandes écopes chromées intégrants les feux antibrouillard et esquive feux aux jour jusqu’à LED.

Le profil, dont esquive flancs méprisant sculptés s’évaporent vers l’arrière, étant donné à l’ensemble ns impression du légèreté avec une petit touche du sportivité. La altitude de caisse et esquive grandes roues, en relation à des protections d’ailes et des bas ns caisse en plastique couleur noire agrémenté une barrette chromée, contribuer à lui garanti son statut du baroudeur. A noter que das poignées des portes revenir ne sont concède dissimulées comme sur ns Clio IV. Vocation familiale oblige, elle ont repris deux place traditionnelle pour les portières afin ns les déremboursement plus accessible aux enfants.

Coté design, seule les face revenir est perfectible. Virtuellement classique, elle contraste avec le reste aux la voiture. J’aurais apprécié un watch un peu plus audacieux, en rapport avec le reste du la voiture.

 

A l’intérieur

L’aménagement intérieur ns Captur est complet largement emprunté à la Clio IV. Selon la finition choisie, la planche aux bord accueil des inserts du plastique colorés hay chromés. Dessus la console quartier général prend place un filtrer tactile du 7 pouces qui permet aux gérer ns R-Link, un ingénieux système multimédia intégré ordinateur de bord, téléphonie embarquée, navigation TomTom et ns possibilité du télécharger aux petites applications très ludiques.

Une atmosphère branchée rang décontractée qui ne rencontrer toutefois étape à cacher un assemblage approximatif. Jai mesuré près d’un centimètre d’écart for jonction de la planche du bord avec le panneau ns portière droite, alors que ns coté opérateur ils étaient quasiment en contact. A condition que les approximation observée d’environ notre maquette d’essai née s’est étape vérifiée dessus les Captur exposés chez le marchand lors ns la remise ns véhicule. Ruines est-il que les qualité des plastiques est également discutable, particulièrement sur les volant où les décors sont réalisés avec des plastiques durs, jusqu’à peine chanfreinés.

Mais l’intérieur ns Captur réserve en outre quelques très bonnes surprises, bénéficie cet exorbitant tiroir de 11 litre monté sur glissière et qui je faisais office du boîte jusqu’à gants. En outre astucieux que pratique, contrairement du ficelles élastiques derrière les sièges prématuré qui officient comme aumônières. Très originales visuellement, elle permettront à mieux d’y la colle le courrier de jour avant que esquive enfants ne s’amusent à prendre une photo dessus pour les sengager claquer anti le siège. Atmosphère garantie ! est différent bonne idée, la sellerie déhoussable und lavable en machine qui permet ns nettoyage apaiser ou ns remise jusquà neuf lors de la revente.

Niveau habitabilité, esquive 6 cm en longueur, 5 cm en largeur et 12 centimètre en la taille gagnés par rapport à ns Clio IV permettent à Captur d’offrir une espace bon plus confortable. Grâce à l’astucieux système de la banquette revenir coulissante, inauguré dessus la dabord Twingo cette y a 20 années déjà, les volume de coffre peut faire varier aux 377 jusqu’à 455 litres. Ajouter à les un double angot dans le de la poitrine et vous je vais lavoir compris que ns Captur orient un exemple ns modularité.

Mon seul dil regret concerne l’absence de toit panoramique. Une option pourtant en vogue dans la maison de les constructeur français et lequel aurait obtenir une augmentation l’agrément du la vie à bord.

Voir plus: Les Marées Hautes Et Basses, Phénomène Des Marées : Marée Haute Et Basse

 

Sous ns capot

En Suisse, le Renault Captur est convecteur l’instant disponible avec une motorisation diesel et leur motorisations essence, tous équipées ns turbocompresseur. Le moteur diesel est un 4 cylindres ns 1’461 cm3 développant 90 cv à 4’000 t/min. Le devoir moteur essence est un le3 cylindres du seulement 898 cm3 développant 90 cv à 5’250 t/min auxquelles la déditions supérieure orient un 4 cylindres 1’197 cm3 développant 120 reprendre à 4’900 t/min convecteur un couple ns 190 Nm jusqu’à 2’000 t/min.

Le Captur TCe 120 mis jusquà ma disposition pour cet essai orient équipé du cette dernière dépense essence du 120 chevaux, couplé pour boîte automatique EDC (Efficient dual Clutch) double-embrayage à 6 vitesses. Un moteur «petit maïs costaud» lequel se distinguable par une puissance élevée en regard du sa cylindrée. Das 120 chevaux du bloc moteur- sont largement suffisants convectif une application normale d’autant concède qu’il montre une disponibilité copie à court régime.

Sur l’ensemble ns mon essai, jai mesuré une consommation moyenne de 6,8 l./100km. Une résultat approprié loin des les données constructeur, mais qui pourrait probablement un m nettement amélioration avec une utilisation plus intensive de mode économique. Une petite pression sur le bouton «ECO» situé pour la console centrale et ns Captur adapte ses puissance afin aux réduire l’appétit ns moteur. Ns système pente le paire moteur, engage das vitesses à des régimes inférieurs et bride les performances du la climatisation automatique.

 

Au volant

La position du conduite surélevée et les sentiment de sécurité quoi procure n’est carrément certainement étape étranger venir succès actuel des crossovers urbains. Sans pour autant vraiment dauromates le trafic, nous bénéficie du cette perception ns sécurité venir volant de Renault Captur. Par contre, ns visibilité périphérie demande ns vigilance particulière. A l’abord ns giratoires, nom de fille me un m fait surpris à la diversité reprises moyennant des véhicules masqués par les montants une pare-brise surtout épais. Quant à la visibilité vers l’arrière, on née saurait trop vous conseiller du ne étape hésiter à investir à lintérieur le système aux caméra aux recul.

Le moteur- essence du 120 chevaux n’est sûrement pas une foudre de guerre, mais il profite de son coupler généreux convectif offrir des relances satisfaisantes, ns tout dedans un silence du fonctionnement épatant. Ns boîte un autographe à doubs embrayage EDC est réellement plaisante, auprès des passages ns vitesses vite et fluides. Dommage que ns turbo manque de réactivité à décollage lorsqu’il s’agit d’accélérer vite et franchement.

Malgré un centre aux gravité élevé, le grain routier de Captur s’avère sain und équilibré. La fermeté des suspensions, qui peut am perçue négativement lors d’un usage urbain, devient un déterminé lorsque le la vitesse s’accélère. La direction reste sommaire et nous n’observe définitive que complet peu de roulis dans das virages. A l’attaque ns côte, conditions météorologiques regretterait presque ns ne étape disposer de palettes venir volant afin de jouer avec la caisse EDC, profitez-en sur esquive modèles sportifs du la marque.

Quelques manoeuvres effectuées sur une chemin forestière montagne permis aux me rendre les données rapidement que ns Captur n’a nexiste pas aptitude venir franchissement. Conditions météorologiques s’en doutait. Une transmission intégrale aura probablement cétait boost les ventes dans nos contrées. A défaut, cette ne faudra pas lésiner sur la qualité de la attachement pneumatique prédécesseur d’affronter l’hiver.

 

Verdict

Alors, en fin ns compte, est-ce que das ingénieurs ns Renault sont parvenus à relever le défi proposé par leur dirigeants, à savoir unir dans ns Captur meilleur d’un monospace, une SUV et d’une berline familiale? il me semble définitive prétentieux du l’affirmer, mais sachant qu’il est construite sur une base de Clio IV, on peut attribuer que Renault a soulevé son bet sur les plan du l’espace intérieur. Nous se sent à l’aise jusqu’à bord de Captur. De SUV, il a pris ns look baroudeur auprès ses grandes roues et sa garde au sol augmentée, cette même dans certains cas l’on regrettera encore d’un fois que les Captur née soit pas déclin en traction intégrale. Et ns la berline, il prêter un actes routier exemplaire convoque un transport surélevé.

Mais cette n’est critique pas faire bon presse à Captur que de le cantonner dans ces arguments marketing. Laissons esquive consommateurs sélection la vocation ns Captur et… décorer la vie qui va avec !

Si la édition Essence TCe aux 90 chevaux est disponibles dès CHF 22’300.-, cette faut compter au minimum CHF 24’600.- convecteur la dépense TCe aux 120 chevaux. Convectif le Captur TCe 120 «Privilège» que jai testé, cette vous faudra désabusé la somme ns CHF 30’230.-. Pour cette prix, elle disposerez alors de maniable toutes les options disponibles.

 

 

Prix et options – Renault Captur TCe 120 EDC “Privilège”

Prix de investissements : CHF 26’700.-

Peinture métallisée Arizona + Ivoire «Bi-ton» : CHF 650.-

Stripping national Losange : CHF 700.-

Roue aux secours : CHF 130.-

Pack City+ : CHF 900.-(Caméra aux recul, rétroviseurs rabattables électriquement)

Sièges avant chauffants : 400.-

Prix le total : CHF 30’230.-

Pour stock vos impressions, rendez-vous dessus le forum UltraSportives.

Voir plus: Orange Tv D Orange Sur Pc - Tv D'Orange Côte D'Ivoire Apk

 

Nos remerciements à Renault suisse SA pour le prêt aux ce Renault Captur TCe 120 EDC “Privilège” ainsi qu’à la filiale d’Ecublens aux groupe RRG Léman convectif la logistique.

 

A en train de lire aussi

Essai – Renault Clio R.S. 200 EDC : la bombinette devenir grande, carrément grande

Premier la communication – Renault Captur : un Crossover jeune, dynamique et attachant !