Plus beaux villages d italie

L’Italie, on ns sait, possession le reconnaissance grand patrimoine de lart du monde. Rang c’est certainement un vérité « paradis » des villages, ou aux ces petits centres historiques qui regroupent tant beaucoup, tellement de bijou architecturaux, historiques et artistiques. Dans celles lieux, des architectures suggestives, des châteaux und des tours, des ruelles et des monuments contribuer à établir des atmosphères uniques, lequel s’accompagnent généralement par conséquent d’attractives œno-gastronomiques, de traditions vieille et d’attractives randonnées.

Vous lisez ce: Plus beaux villages d italie

Parmi tous, sélection les plus beau villages d’Italie ce n’est étape facile, il y a beaucoup aux petites urbain dignes d’être visitées et expérimentées. Ainsi, dans cette cas, ns voie la concéder simple jusquà parcourir dalain celle de choisir, en partant aux nord rang en s’être terminant venir sud, celles qui sont parmi esquive villages les reconnaissance beaux, les reconnaissance fascinants rang les concéder attirants, et aux gagner le insigne ‘‘embarras aux choix’’.

 

Piemonte. Riccetto diabolique Candelo

Riccetto di Candelo orient considéré prendre plaisir le « Pompéi médiéval » ns la aires de Biella. Né profitez-en un entrepôt ns produits agricoles, Riccetto est devenir un bourgade fortifié, entouré du murs, venir centre quel se trouvent le Palazzo del Principe et le Palazzo Comunale. Le bourgade est immergé dans la réservé naturelle ns la Baraggia, qui former un unicum naturaliste. Il y aurait ici Ysangarda, un endroit lié au mythe, mais aussi lieu royal, qui aller à son amortissement au terme gersman Ysen-Gard (attesté convoque la première temps en 1155), qui signifie ‘‘Barrière Sacrée’’. La ville est un point de référence pour la production ns vin et convecteur les vins fins du la région de Biella.

*

Trentin diriger Adige. Castelrotto

À Castelrotto, amie êtes dans la zone tyrolienne, dans le Parc gaveaux Sciliar, à lintérieur la province du Bolzano. Le village est caractérisé par des traces ns Castelvecchio, d’un fortification ns l’époque médiévale, parmi eux aujourd’hui reste d’un tour carré massive et das traces d’un bourgade fortifié. Esquive façades des accueil ont été décorer par le artiste Eduard Burgauner rang son oncle Johann Burgauner, avec l’intention ns transformer le village en ns œuvre d’art. Castelrotto (Kastelruth en allemand, Ciastel en Ladin), en effet, il propose un saint qui combiner le style de lart Nouveau rang l’ancienne tradition baroque locale, d’où se détachent das façades aux l’ancien lhôtel Zum Wolf, par conséquent que das maisons Rauch et Mendel. Les piazza Krausen (nommée d’après la noble famille hongroise qui y résidait) abrite cependant l’hôtel aux ville ns XVIIe siècle, un diriger clocher et ns église ns style néoclassique.

Et ns musée aux costume, qui ajouter des costume traditionnels tyroliens. Dedans l’hôtel ns ville, il vaut les peine aux voir ns salle du Conseil, couverte ns bois, et les salle du XVIe siècle, même en bois et avec un aire de repos à caissons. à lintérieur le bourgade sont également visibles les Golden Rossl et les Zum Wolf, de toi hôtels lequel étaient actifs au xviie siècle, und les bâtiments historiques, concentrés dans das rues Oswald von Wolkenstein et via Platten. D’environ la colline surplombant les village, et où se dressait le château, il y avait la Locanda della Torre, positif depuis 1500, qui devint ns siège de Tribunal.

*

Emilie-Romagne. Bobbio

Ce village doit son appellations à l’homonyme voisin torrent, et il fut d’abord les Boiel celtique-ligure et puis ns latin Bobium. Le ville lie son électrique à les vallée aux la Trebbia, à lintérieur la province du Plaisance, importante voie ns communication puisque l’époque des Longobardi, et ns pèlerinage à Rome. L’abbaye du San Colombano a lété fondée ici en 614, qui est également devenu un important central politique rang culturel, par conséquent que religieux.

Son centre historique a franchi l’Histoire en tenu intactes le sien caractéristiques ns centre médiéval. En témoignage ns cela dorient visible le insigne Ponte Gobbo, ­­­­- appelé également Ponte après Diavolo- construction à l’origine par les Romains, qui traverse la rivière Trebbia. à lintérieur le centre habité se trouvé le Musée du l’Abbaye, installé dedans l’ancien scriptorium, où sont exposées des ruines provenant du monastère et ns la communauté antique, y entendu le majestueux sépulcre ns la clan Cociceia, ns autel dédicacées à la déesse Diane und piété en marbres longobardi und carolingiennes provenant ns la basilique d’Agilulfo. Aux plus, Bobbio dorient à daccueillir aussi convoque la région environnante, carrefour par ns rivière Trebbia, et convectif son trouvé thermal, situé à San Martino.

Toscana. Pitigliano

D’origine étrusque, Pitigliano, à lintérieur la province aux Grosseto, revendique une origine latine légendaire. De toi Romains étaient nés, Petilio et Celiano, de qui toutes les personnes Petilia est descendu, pour fonder le bourgade en joignant deux noms en donnant brut au nom de Pitigliano. Le bourgade est fort caractérisé par les roche volcanique lequel -au coule des siècles- a lété creusée convectif la construire. Le tuf est ns roche particulièrement facilement à travailler, et orient liée à ns véritable « civilisation de tuf », née avec les Etrusques et continuée jusqu’à notre jours. Tout environ du village, en effet, il y a des traces laissées par les vieille habitants aux la région, qui ont déterrer des tombes, des hypogées, des tunnels et la mystérieuse « Vie cave ». En reconnaissance des murs qui sont encore visibles pour certains tronçons.

Dans ns village, cependant, das Juifs, qui ont vivait ici tandis que 500 ans, ont creusée et personnalisé les grottes dont dalain parsemée ns zone en esquive transforment en habitations et lieux aux culte. Aujourd’hui, Pitigliano s’être présente bénéficie un monde spectaculaire qui se cacher sous une communes souterraine, riche en églises rupestres, galeries, tunnels pour l’eau, colombaires, étables rang caves. Les village, qui se dresse sur une élevée falaise aux tufacea, entouré aux vallées verdoyantes, servir un spectacle dêtre magique. Dans le centre se trouvé le Palazzo Orsini médiéval, rénové venir 16ème siècle par l’architecte Antonio di Sangallo à lintérieur le sacrés Renaissance. Aujourd’hui, ns Palazzo Orsini abrite le musées d’Art Sacré, le faire fondre Medicea et l’aqueduc de XVIIe siècle. Tout autour du village se trouve un fascinant réseau du ruelles pittoresques, d’escaliers, ns loggias et ns décorations de XVIe siècle.

Voir plus: Doudoune Supreme X The North Face Fw21 Collection: Release Info

La cathédrale cacher les peintures ns Pietro Aldi et francesco Vanni, et jusqu’à ses sur les pages se considérées le clocher, puis les monument de la dédicace ns la clan Orsini. Pitigliano est pleine d’histoire, et ses habitants – au cours des des siècles – ont corde des traces qui lui confèrent une charme unique. Même à lintérieur l’alimentation. à lintérieur la période ns Noël, en effet, dedans ce bourgade est préparé ns « Sfratto », un gâteau en forme du bâton préparé avec du miel et des noix, qui raconte son vieille origine juive.

*

Lazio. Civita diabolique Bagnoregio

Bagnoregio, cest à dire Bagno après Re. Ce nom remonte jusquà l’époque lombarde rang indiquait une propriété royale, potentiellement liée jusqu’à un salle de bains thermal lequel s’élevait dedans la région, dont esquive eaux – bruyant la mythique – aura guéri esquive blessures de roi Desiderio. Civita di Bagnoregio est, pour être précis, une fraction de la municipalité de Bagnoregio, à lintérieur la province aux Viterbe, qui se dresse dessus une colline vertigineuse entourée de deux vallées caractériser par « calanchi »: ns Fossato cette Rio Torbido et ns Fossato cette Rio Chiaro. La Cività est reliée jusquà la exercer par un longue pont piétonnier interdire au-dessus de vide et habitent par une vingtaine aux personnes, dans ce qu’on appelle ‘‘La municipal mourante’’.

La fondation de la communauté remonte de Étrusques, témoins du la usine urbaine elle-même, moyennant des traces du murs et une nécropole. La insigne Grotta tous San Bonaventura, qui aura vu santé mentale Francesco durcir le petit Giovanni Fidanza, le cadeau San Bonaventura, est en fait une tombe de chambre étrusque. L’aspect du village, cependant, est parfait médiéval. La petite communes a demeure été confrontée à l’érosion qui, au cours des siècles, a déterrer le rocher tuffeau sur lequel se dresse le ville et dont c’est construit. Ceci est attesté par les interventions menées d’abord par das Étrusques alors par les Romains pour comportent l’effet érosif des eaux.

Le Borgo protection l’église du San Donato, pour la place principale, qui abrite un aimable crucifix en bois, et le Palazzo Alemanni auprès le Museo Geologico e drainer Frane, ns Palazzo Vescovile, le moulin ns 16ème siècle et cette qui reste de la ville natale aux San Bonaventura . Civita di Bagnoreggio cacher également une célébran crèche vivante, réglage chaque années dans esquive rues und les immeubles médiévaux.

*

Campanie. Atrani

Atrani dorient un petit Village du la côte Amalfitaine, surplombant les mer et pendre littéralement au rocher du Monte Civita et de Monte Aureo. Ns fondation aux l’église de San Salvatore Birecto remonte jusqu’à 940, qui devint plus tard la Chapelle Palatine de la républicain Amalfitaine. Il fut longtemps soumis à des raids par das Pirates Sarrasins et infraction par esquive Pisans en 1135. A tel point que les roi souabe Manfredi le poussa à renaître en 1274, reconstruisant ns Collegiate della Maddalena, en 1274.

Dans le bourgade sont visibles esquive ruines ns monastère bénédictin aux la S.S. Quirico rang Giuditta, la Porte ns bronze, jumelle du celle du la Cathédrale d’Amalfi, et la Tour. Le charme d’Atrani dorient tout entier à lintérieur la beauté ns son centre, composer d’allées, d’arcs, du cours, aux places und d’escaliers, et ns maisons accolées das unes aux etc pour profiter au maximum du petit espacer disponible. Dans la sections inférieure, das maisons donnent dessus la plage, puis remontent vers les place und la bien en pierre, jusqu’à atteindre les parties les concède escarpées et rocheuses. En 1931, Atrani fut représenté par les grand poisson transport et entailler hollandais Maurits Cornelis Escher, qui en dessina aux nombreux aperçus, y entendu celui du la zonage habitée vue d’en diriger (Torre dello Ziro), avec l’église et le clocher aux La Maddalena, rang des ruelles.

*

Sicilia. Sambuca

L’histoire de Sanbuca (dans les province d’Agrigente) remonte jusquà l’ère de la domination arabes en Sicile. Fondé par une émir, Al-Zabuth – ce bourgade a adulte au ligne du temps avec une suite identité: les arabe, en effet, visible dedans le central historique, und celle ns XVIIIe siècle, développe en à lextérieur des murs. Le sien charme est enfermé dans le central historique, ns labyrinthe aux ruelles petit et des emplacement – le ‘‘quartier arabe’’ – et à lintérieur le château abri par des murs crénelés. Sans pour autant oublier la forteresse voisine aux Mazzallakkar, qui se trouvé sur esquive rives ns lac Arancio, qui dorient périodiquement submergée par les soulèvement du niveau de l’eau.

Voir plus: Des Gilets Jaunes Scandent " Macron Démissionne De La Présidence

Une population islamique a résidé jusquà Sambuca jusqu’au treizième siècle, laisser une apposer indélébile, maïs a alors été balayé par l’arrivée du Frédéric II. En 1510, cependant, récupérer Palazzo Panittieri, und en également temps aux nouveaux ville d’un bourgade qui renaissait cette la destruction du la communauté musulmane. Pendant ns dix-septième siècle, puis, la municipal sera enrichie auprès des imeuble nobles rang des églises, y entendu les palais Ciaccio rang Beccadelli, l’église ns Carmine et ns monastère aux Santa Caterina.