Quand le mur de berlin a été construit

*
Construit jusqu’à partir ns 1961, le mur du Berlin qui sépare ns capitale allemande pendant 27 année est l’évocation la concède symbolique du la guerres froide, à lintérieur un monde à partir de maintenant scindé en deux. Les chute de mur ns Berlindans la nuit de 9 au 10 novembre 1989 provoque une vague d’enthousiasme et attendre dans les monde et particulièrement en Allemagne, qui peut finalement espérer une réunification attendue depuis les fin aux la détachement Guerre Mondiale.

Vous lisez ce: Quand le mur de berlin a été construit

Le rideau de fer rang la guerre froide


Après les capitulation de 8 pouvez 1945, symbole ns la victoire idéologique de la démocratie pour le fascisme et les nazisme, Berlin fut occupée et scindée en 4 zones d"occupation : das Etats-Unis, les Grande-Bretagne rang la france contrôlèrent l"ouest ns Berlin, tandis que L"URSS contrôla l"Est aux la ville. Ns paix revenue en Europe, une fracture apparaît en Europe entre l"Est animer par esquive soviétiques, und l"Ouest proche des Etats-Unis. Ns situation dénoncé dès 1946 moyennant Churchill, qui évoqué un "rideau du fer" qui s"est abattage en Europe. Une antagonisme qui réalisé son paroxysme en Allemagne et à lintérieur sa capitale.

*
En 1949, fut créé la RFA (République Fédérale d"Allemagne) à l"Ouest rang l"Est fut contrôler par l"URSS cible par les création de la RDA (République Démocratique Allemande). Les date marqua ns scission entre de toi Allemagnes, fruit de la guerres Froide. Berlin est par conséquent devenue une enclave à l"intérieur même ns la RDA et entre 1949 rang 1961, confiance en soi posa les problème du la fuite massive aux sa main-d"œuvre vers ns zone occidentale auprès trois millions aux citoyens ns l"Allemagne du l"Est passant jusquà l"Ouest. C"est dans ce contexte plus se profile ns construction du Mur aux Berlin.

La construction ns mur ns Berlin

Dans une contexte ns « coexistence pacifique », des tension persistent et ns construction du Mur du Berlin en je faisais partie intégrante. Dedans la nuit aux 12 à 13 août 1961, das Soviétiques décident, convectif enrayer le mécanisme d"exode, d"ériger une mur entré Berlin dorient et Berlin occidental et aux masser des troupes de postes frontières. L"exode fut considéré profitez-en une vrai hémorragie pour la zone soviétique. Ns construction de mur confiance en soi conçoit donc dans d’un logique anti-migratoire aux nature economic et idéologique. Cette fut renforcé de manière progressive jusquà travers la diversité phases, en 1961, il se relier essentiellement de barbelés avec à partie endroits des murs de briques surmontés du barbelés. Seulement un sept points aux passage ultra-sécurisés subsistent.

En 1962, ns mur est augmenter sur 15 Km ns long : des barricade sont érigées sur 130 Km, 165 miradors et 232 blockhaus surveillent das frontières. En 1976, cette mur aux 3,60 m ns haut dorient précédé d"une cential large ns 40 m jusquà 1,5 Km, cette qui à faire que les allemand de l"Est ne pourront pas se fermer le mur. Et en 1989, les autorités de l"est préparent le mur high-tech en combiner un système ns surveillance électronique. Toutefois, les populations du l"Est en décideront autrement.

Un prix d"injustice

A l"Ouest, l"édification ns mur ne ajuster que très peu réagir, dans d’un période où la stress entre américains et soviétiques orient à le sien comble. Les 27 june 1963, ns président américain, john F. Kennedy mené un couche à Berlin-Ouest. Il se rend à Mur aux Berlin en compagnie de très populaire social-démocrate, Willy Brandt, futur chancelier et récompenses Nobel de la paix. Cette prononce donc un discours dedans lequel il expliqué en allemand: "Ich bin ein Berliner", "Je suis un Berlinois". D’un citation, restée fameuse, qui faisaient savoir ns Soviétiques et venir reste aux monde que esquive États-Unis n"abandonneront démarche la communauté divisée.


*

Quant for population allemande, divisée, les mur ns Berlin devenir vite une mur du haine, les mur de poison qu"est les communisme à lintérieur l"esprit des Berlinois ns l"Est, et du capitalisme, à lintérieur l"esprit des Berlinois du l"Ouest. Tous voit en son bloquer un je ne peux pas nier défaut commun : les privation de liberté, ns disparition aux choix. Et le mur rappeler jour cette jour ns Berlinois, maïs également de Allemands, les mal-être quotidien dans lequel eux sont plongés. Bon plus qu"une ville, c"est un pays qui est coupé en deux. Le mur est une prison, il est le reflet concret du la châtiment infligée aux allemand qui oui suivi Hitler, et aussi pour celles qui ne ns suivaient pas.

L"injustice suite représente ns mur attise esquive tensions les concède profondes, du rappel quotidien ns la retentit et ns la défaite, il cest fait vite ns moteur d"espoir et ns liberté. Dans certains cas le mur tombe, les séparation disparaît avec lui. Prendre plaisir la prise aux la Bastilleétait le symbole ultime du la chute ns pouvoir royal pour les Français, le mur ns Berlin différent le récent maillon ns la chaîne à détruire lorsque le pays retrouva l"indépendance. Les mur und l"esprit ns sa construction, je faisais « derrière le dos » des allemands de l"est pose la question de ressenti du ces populations visage à d’un situation où ils commanderie à les fois acteurs et spectateurs.

Mais reconnaissance encore, les construction aux mur rang des événements qui à lui sont attachés, aller heurter les opinions publiques sans pour tant beaucoup, tellement que ces événements se soûler fin. Nous parlons de « mur ns la déserté » convecteur une raison bon précise, les des tentatives de franchissement aux mur du Berlin qui coûteront la brut à 80 personnes, parmi eux 59 ont lété abattus par das « vopos » (gardes-frontières) rang 115 autres seront blessée par balles. On de valeur à un morceaux moins du 5 000 ns nombre des personne qui sont parvenues jusqu’à passer aux Berlin-Est jusquà Berlin-Ouest. Dans toute la décennie des années 1960, la situation être figée et il faut attend le début des année 1970, rang l"arrivée venir pouvoir des social démocrates avec comme chef ns file, Willy Brant, pour assister à la mise en carré d"une Ostpolitik, qui se réconcilier une politique d"ouverture et ns détente avec l"Europe communisme et avec l"URSS.

1989, le rideau de fer se fissure


Depuis le début de l’année 1989, unvent de changementsouffle sur l’Europe ns l’est, sur fond de glasnost et du perestroïka venus du Moscou. La diversité pays ns bloc communisme voient la endroits en place du gouvernements inspirés par l’exemple gorbatchévien, lequel amorcent concède ou petit timidement une politique du libéralisation. A l’exception du la Roumanie et de l’Allemagne de l’est, ou das vieux dirigeants staliniens, cramponnés à deux pouvoir et privilèges, réfutent toute idée ns réforme d’un système à l’agonie.

*
Profitant des lézardes lequel fissurent ns futur ancien bloc communiste, des dizaines aux milliers d’allemands ns l’est, dedans un longue cortège ns « trabants », efforts depasser jusqu’à l’ouestvia ns Hongrie et la Tchécoslovaquie, qui ont déjà d’ouvrir leurs frontières. A l’intérieur aux pays, la contestation enfle rang s’organise. A Leipzig en octobre 1989, des manifestation défient ouvertement le régime en place, depuis une église qui devient le symbole ns la lutte pour les liberté. Pour les festivités aux 40èmeanniversaire de la RDA, les allemand défilent avant un Erick Honecker blême rang un mikhail Gorbatchev gêné au cri aux « Gorby, Gorby ! Gorby support nous ! ».

Un modes est-allemand jusqu’à l"agonie

Le dirigeants soviétique tente vainement du convaincre Honecker de la avoir besoin d’engager des réformes, maïs lui indiqué néanmoins fermement que les répression vergès est, je vous demande pardon qu’il arrive, jusqu’à exclure. Le 18 octobre, Honecker est écarté aux toutes ses fonction à les tête ns pays par das rénovateurs du parti communiste, dont Egon Krenz et Victor Schabowski, officiellement convecteur « raisons ns santé ». Mais temps n’est concède à ns réforme ns système à abencérages de souffle. Descendant ça fois-ci très dans esquive rues, les allemands de l’est réclament desélections libreset pluralistes et les liberté aller et arrivants la où bon leur semble.

Voir plus: Mapado Pro, Partenaire Technologi Que Faire À Lille Ce Weekend

Cédant à la pression populaire, le gouvernement est-allemand envisage aux lâcher aux lest dessus la liberté ns circulation. Dans la précipitation, unenouvelle réglementation sur les voyagesest jai annoncé le 9novembre en début du soirée par les porte parole de gouvernement, tandis que d"une fameuse conférence aux presse. Victor Schabowski lit un communiqué qui stipule plus « les voyages privé vers l"étranger peuvent être autorisés nai pas présentation de justificatifs, motif du voyage ou lien du famille ». En répond à ns question une journaliste incrédule, il ajoute même que les réglementation entré immédiatement en vigueur, alors que rien n’a de nouveau été plan dans cette sens.

La chute du Mur ns Berlin

*
L’annonce fait l’effet d’une bombe. Les allemands de l’est, qui ont carrément connaissance ns cette information parce que le Télévision, oui du être nombreux jusquà se pincer ce soir la, et confiance en soi dirigent vers das postes frontières convecteur vérifier du visu s’ils n’ont démarche rêvé. De un moment ns flottement, das gardes frontières, lequel n’ont reçus aucune consigne, n’ont d’autre sélection que du lever les barrières devant ce flot ininterrompu du curieux. Dans la liesse aperçu et une concert du klaxons, les berlinois des deux côté fêtent desretrouvaillesqu’ils n’osaient concède espérer de longtemps.

Le gouvernement est-allemand, en voie aux décomposition, dorient brièvement tenté aux reprendre la situation en main. La police rang l’armée deux font poliment entente qu’elles en sont incapables, si tentées qu’elles en aient eu l’envie. Démodé et mis avant le je faisais accompli, cette n’a concéder d’autre choix que aux laisser faire. L’histoire est en marche, rang plus aucune ne peut être l’arrêter. Rivés antérieur à leurs postes, les téléspectateurs aux monde entier visiter avec ressentir à cette événement bizarre qui scelle lesretrouvaillesdu personnes allemand.

Ce « mur aux la la honte » à lintérieur lequel das berlinois ns l"est donnent esquive premiers coups de pioche devenir un icône d’espérance, aux liberté retrouvée et ns paix.Pour ceux qui visiter émerveillés à concert improvisé du Rostropovitch devant un morceau aux mur ns Berlin couvert aux tags rang en voie aux destruction, d’un seule page est sûre. Après les folle nuit de 9novembre 1989, plus personne ne sera prendre plaisir avant.

Le 22 décembre 1989, l"ouverture officielle aux la porte ns Brandebourg rétablit ns libre passage entre les deux Allemagnes et souligné l’extraordinaire libération qui vient de se jouer environ du mur, cette symbole ns la division aux l"Allemagne, parmi eux la tomber fut le prélude jusqu’à l"effondrement ns régime communiste en RDA et parce que le réunification.

Un divers monde ?

*
Avec ns chute du mur du Berlin, cette unordre mondialhérité du la seconde guerre mondiale et qui semblait figé convoque l’éternité qui s’écroule. Il est la fin une Europe et une pays coupés en deux. L’Allemagne entreprend très rapidement sa réunification entre l’impulsion du gouvernement d" Helmut Kohl, malgré les réticences aux Magaret Thatcher et françois Mitterrand, profitant aux l’euphorie de moment et ns la passivité aux l"Union Soviétique. Avec la chute ns mur, cest un systèmes qui exploser et une transition démocratique qui s’amorce, pacifiquement bénéficie en Tchécoslovaquie, concéder violemment prendre plaisir en Roumanie, ns façon incomplet en Russie. Cette mur lequel tombe, ce sont du nouveaux défis à relever convectif l’Europe et ns monde.

L"Allemagne a célébré rang commémoré en 2014 das 25 ans de les chute du mur de Berlin qui a cible la finir d"une ère, celle ns la Guerre froide mais concède encore, celle aux la réunification possible aux l"Allemagne qui jai eu été en quittant après la seconde Guerre mondiale. Cette volonté d"unification n"a jamais arrêter d"animer les population berlinoise qui ouvre les porte jusqu’à l"unification du l"Allemagne diviser entre RFA et RDA intervention en 1990.

Pour ne étape oublier ça période aux l"Histoire, des morceaux aux murs ont en outre été offerts à du nombreuses urbain à travers ns monde : Paris, Montréal, beau sao Aires... Le à côté de qui était situé à l"est dorient généralement blanc ou contenant très peu d"inscriptions, là il différent gardé et protégé par des barbelés. Le côté qui différent à l"ouest est au contraire bariolé ns tags, du dessins rang d"inscriptions appelant à les liberté. Plus encore suite son appartenance jusqu’à l"histoire allemande, c’est aujourd"hui présenté bénéficie le symbole du la liberté anti l"oppression à travers les monde entier.

Bibliographie

- aux Daniel Venert,Novembre 1989, les mur de Berlin s"effondre, Seuil.

- DeAlexandre Adler,Berlin 9 novembre 1989 : la chute. Xo Editions, 2009.

Voir plus: Comment Jouer Jeu De Dames Contre L Ordinateur Difficile, Dames 2018 1

- DeMichel Meyer,Histoire secrète de la chute aux mur aux Berlin. Editions oiseau Jacob, 2009.